× Image affichée en plein écran
Menu Home
Top

COMMENT FAIRE UNE TABLE EN BOIS?

Vers le sommaire de la page

Faire une table en bois soi-même

Les tables sont parmi les meubles les plus faciles à faire soi-même. C'est là un projet gratifiant qui peut parfaitement se terminer dans le week-end, même en une demi-journée comme expliqué dans le livre sur la table express.

Voici sur cette page plusieurs pistes pour faire une table en bois soi-même.

Le choix ne manque pas avec trois livres sur le sujet : Celui sur la «Table de Ferme» explique comment construire une table en bois massif d'aspect traditionnel, tandis que celui sur la «Table Express» montre comment obtenir un résultat plus dépouillé en une matinée. Enfin le livre sur les «Table basses et Commodes» se veut d'une portée plus générale.

En savoir plus :

Livre sur la Table de Ferme en bois massif Livre sur la Table Express Livre sur les Tables basses et les Consoles

Le Plateau

Plusieurs matériaux permettent de réaliser le plateau des tables.

La «Table de ferme», souvent construite lors des stages par les amoureux du bois, est un bel objet avec son lourd plateau massif construit en «plateaux d'échafaudage». Ce sont de belles planches, prévues pour supporter le poids d'une personne ou deux, qui conviennent bien à cet usage.

Une table ronde en planches de coffrage

Toute autre épaisseur de planches pourrait convenir. Les planches de coffrage permettent d'obtenir une table plus légère, tandis que les voliges de seulement 1,5cm d'épaisseur sont souvent considérées comme trop minces, d'un point de vue esthétique.

Le jour entre les planches est un inconvénient majeur, surtout pour une table de cuisine utilisée quotidiennement : les miettes se coincent dans les fentes.

Une astuce de conception (les planches sont collées bord à bord comme expliqué dans le livre) permet d'obtenir un plateau durablement étanche, même avec du bois vert! Ces plateaux économiques sont aussi bien adaptés aux tables d'extérieur.

Le «panneau de trois-plis», un matériau de grande qualité basé sur le principe du contreplaqué, permet aussi d'obtenir de belles tables, parfaitement planes, indéformables, sans fentes et résistant aux intempéries. Il n'a que les défauts de son prix (40€/m²) et de sa moindre disponibilité.

Il a permis à plusieurs stagiaires de réaliser des tables sophistiquées avec différents systèmes de rallonges ou formes de plateau originales en un temps record.

Les sites internet des fabricant offrent des pages de présentation de ce produit : Tilly et Ducerf par exemple.

En savoir plus :

Le piètement de la table de Ferme a été renforcé par une barre à chats

Les Pieds

Les pieds des tables sont reliés ensemble par un cadre en bois sur lequel repose le plateau.

Le piétement (les pieds et le cadre) est indépendant du plateau. Les grandes tables massives, comme la «Table de Ferme» voient souvent un «H» (appelé «barre à chats») placé entre les pieds pour améliorer la solidité avec le bénéfice d'un bel effet esthétique.

Traditionnellement les pieds sont en bois massif. Ceux de la table de ferme ainsi que ceux de l'établi sont débités dans des bastaings de 7cm x 11cm de section. Les tables moins massives se contentent d'une section de 5cm x 7cm.

Les pièces de bois des pieds doivent être entaillées pour y ajuster les planches du cadre. Cette opération un peu technique peut être évitée en réalisant les pieds à partir de deux voliges assemblées en coin. C'est l'astuce présentée dans le livre sur la table express .

Principe d'assemblage des pieds de table en bois massif Principe d'assemblage des pieds de table en voliges

Cette idée novatrice, qui nous vient de l'excellent site de Gildas BOURREAU (chercher sa table «moulin»), permet d'obtenir très rapidement une table plus légère, plus résistante, élégante et encore plus économique.

Le Cadre

Le cadre de la table peut facilement être agrémenté de motifs décoratifs. Il faut veiller à ce qu'il ne soit pas trop large pour ne pas coincer les cuisses des occupants. En général 12cm est un maximum.

Les festons de cette table évoquent un billot traditionnel

Les festons de l'illustration ci-dessus évoquent un billot de boucher.

Les Tiroirs

La table peut facilement être agrémentée d'un ou plusieurs tiroirs bien pratiques pour ranger les couverts.

Un tiroir tout juste terminé.

Il suffit d'à peine une heure d'un bricolage facile pour faire un tiroir qui ne se coince jamais, selon la technique expliquée dans le «Buffet».

En savoir plus :

Sommaire

Sommaire de cette page :

  1. Faire une table en bois soi-même
  2. Le Plateau
  3. Les Pieds
  4. Le Cadre
  5. Les Tiroirs

Vers le haut de la page

Vers le plan du site