× Image affichée en plein écran
Menu Home
Top

COMMENT FAIRE UNE CHAISE EN BOIS ?

Vers le sommaire de la page

Faire une chaise en bois soi-même

Une table que l'on vient de faire soi-même (consultez la page sur les tables en bois à faire soi-même) mérite bien d'être entourée de chaises de sa propre fabrication.

Cette page explique «comment faire une chaise en bois soi-même» qui soit solide et élégante avec la méthode du «Bois-Facile», c'est à dire :

  • en appliquant des techniques simples accessibles à tous,
  • en n'utilisant que du bois de construction économique
  • et avec un outillage limité à la panoplie du bricoleur.

Voici plusieurs solutions : une chaise légère et élégante, une chaise hyper-simple, et un modèle plus évolué qui donne l'occasion de pratiquer les techniques de menuiserie traditionnelles.

Chacune de ces approches fait l'objet d'un livre aux explications claires enrichies de nombreuses photographies et croquis.

Une belle chaise légère et élégante à construire soi-même Une chaise en bois à faire soi-même la plus simple qu'il soit Une chaise de style scandinave rendue réalisable par tous
Une belle chaise légère et élégante à construire soi-même Le livre pour faire une chaise super simple Comment construire simplement une chaise de style scandinave

Un Outillage Limité

Comme toujours avec le «Bois Facile» l'outillage nécessaire se limite à la panoplie de base du bricoleur. Une scie sauteuse, une meuleuse d'angle, une perceuse-visseuse suffisent à la tâche.

Un projet aux nombreuses contraintes

Un véritable défi

Cet assemblage est particulièrement sollicité

Concevoir une chaise en bois tendre n'est déjà pas une mince affaire, arriver à obtenir assez de résistance en utilisant des pièces de bois assez minces et une méthode d'assemblage accessible aux bricoleurs amateurs est un véritable défi.

De tous les meubles, les chaises sont probablement les plus difficiles à faire.

Résistance

Une chaise est un objet extrêmement sollicité : souvent déplacée, reposant sur un sol parfois inégal, soumise au poids du... ou des occupants, qui de plus ont parfois le goût de se balancer, c'est pourquoi les chaises cassées sont monnaie courante.

Les courbes ne doivent pas être trop prononcées

Si le bois se prête bien aux formes rectilignes, il est mal adapté aux formes en «S», et ne demande qu'à se fendre, surtout le bois de construction que nous utilisons. C'est pourquoi les pieds des la «Chaise Norvégienne» et de la «Chaise Basique» sont rectilignes. Quant aux courbes légères de la chaise élégante, elles sont le résultat d'un compromis subtil que les gabarits en fin de livre permettent de reproduire exactement.

Le poids

Une chaise doit rester légère pour être agréable à utiliser et à déplacer, c'est pourquoi il est important de chercher à diminuer autant que possible la section des pièces de bois.

Cette structure de banc est trop massive pour une chaise

De plus une chaise trop massive manquerait peut être d'élégance. C'est pourquoi la méthode de conception proposée sur la page des «bancs à faire soi-même» ne convient pas aux chaises car on obtient un objet certes assez solide mais vraiment trop lourd à manipuler et d'esthétique un peu trop massive.

En savoir plus :

Un jeu de chaises élégantes

L'expérience des stages

La conception du modèle proposé dans le livre «Jeu de Chaises» est un aboutissement de plusieurs années d'animation de stage (voir les stages de fabrication de meuble en bois www.stagemeuble.com), d'essais pas toujours heureux et de chance.

Les chaises s'obtiennent par superposition de deux épaisseurs de planches

Une idée révolutionnaire

Traditionnellement les meubles sont construits à partir de pièces de bois massives desquelles on enlève de la matière.

Le système d'assemblage par tenon-mortaise (une pièce de bois taillée avec soin, le tenon, s'enfonce et reste bloqué par une cheville dans un trou de mêmes dimensions, la mortaise) repose sur ce principe. Pratiqué depuis des siècles, celui-ci a fait ses preuves. Malheureusement il demande un vrai savoir faire, celui d'un professionnel, ou un outillage sophistiqué, la «machine à bois», parfois appelée le «combiné».

Aujourd'hui les performances des colles modernes autorisent une autre approche : reconstituer un pièce de bois complexe à partir de planches collées les unes sur les autres.

La colle souple offre de nouvelles perspectives de construction

Cette approche novatrice (c'est le principe du lamellé-collé utilisé dans le bâtiment) va nous permettre de construire en un rien de temps, avec un outillage de base, sans adresse particulière un série de belles chaises. À ce propos le livre sur les bancs propose les deux approches de construction, en bois massif, ou par superposition de planches.

Des gabarits à reproduire

Ces gabarits figurent à la fin du livre

En juxtaposant les dessins imprimés à l'échelle 1:1 des dernières pages du livre on obtient facilement les gabarits utilisés pour découper les pièces de bois et pour monter la chaise.

Peu d'outillage, la panoplie du bricoleur suffit

Une chimie précieuse

Un généreux encollage avec une colle souple (le «Sikaflex») va procurer une résistance extraordinaire. La pâte à bois (le «Sintobois») va reboucher tous les défauts et rigidifier les assemblages.

Un vigoureux ponçage à la meuleuse d'angle, maniée avec prudence, lisse les imperfections de coupe, la pâte à bois et arrondi les angles. On obtient ainsi des pièces d'un fini étonnant, encore amélioré par un bref passage de papier de verre à la main... en un temps record.

En un week-end

Construire soi même une série de chaises robustes et élégantes
Construire soi même une série de chaises robustes et élégantes
Une belle série de chaises en perspective

Le livre «Jeu de Chaises» explique en détail avec force photos et croquis cette démarche. Grâce à lui, fabriquer son jeu de chaises en un week-end... est un jeu d'enfant.

En savoir plus :

Le plus simple possible

Comment faire une chaise en un minimum de temps ? C'est la question à quelle le livre sur la chaise basique veut répondre. Ce modèle permet aussi de faire une chaise en bois de palette .

Une belle table est souvent accompagnée de six chaises, et le temps est souvent une ressource limitée.

Cette chaise à la conception simplifiée à l'extrême, en plus d'être légère et résistante, a l'avantage d'être aussi facile que rapide à construire (mois d'une heure). Un minimum de bois, des coupes droites, des assemblages à plat, bref aucune difficulté.

Le modèle de base s'adapte facilement Un assemblage ultra simple

Ce modèle de chaise en réduction, convient bien pour faire des chaises d'enfants.

D'une esthétique sobre, elles se prêtent bien aux décoration peintes. Laissées brutes elle trouvent leur place au jardin comme chaises de terrasse, durant de longues années si elles sont protégées des intempéries à la mauvaise saison.

Une chaise à faire en une heure

Ce livre propose une démarche pour construire une chaise simple et efficace en moins d'une heure.

En savoir plus :

Un modèle élaboré

Ces chaises sont inspirées du style norvégien. Conçues traditionnellement pour être construites en bois tendre, elles peuvent être reproduites en bois de construction avec la technique du «Bois-Facile».

Une chaise de style scandinave

Ce projet donne l'occasion d'éprouver le plaisir de travailler des pièces de bois massives et de pratiquer les techniques de la menuiserie : creuser des mortaises, tailler des tenons, pratiquer des évidements à la scie circulaire.

Ce modèle élaboré donne l'occasion de pratiquer des techniques de menuiserie Taille des évidements à la scie circulaire

De nombreuses variations dans la décoration du dossier ainsi que dans le nombre et la forme des barreaux permettent à chacun exprimer sa créativité.

Grâce aux astuces expliquées dans le livre sa construction est grandement facilitée :

  • Les mortaises sont remplacés par de simples trous cylindriques,
  • La taille des tenons des barreaux est simplifiée car il sont en deux épaisseurs de voliges,
  • Les pièces horizontales du dossier sont constituées de deux épaisseurs de voliges,
  • La partie verticale du dossier s'insère dans les évidements creusés facilement à la scie circulaire,
  • Et enfin la pâte à bois salvatrice efface les défauts d'exécution.

C'est ainsi que ce projet ambitieux et technique reste à la portée de tous.

Les explications du livre guident pas à pas pour utiliser intensivement la scie circulaire et en maitriser son maniement.

En savoir plus :

Sommaire

Sommaire de cette page :

  1. Faire une chaise en bois soi-même
  2. Un Outillage Limité
  3. Un projet aux nombreuses contraintes
  4. Un jeu de chaises élégantes
  5. Le plus simple possible
  6. Un modèle élaboré

Vers le haut de la page

Vers le plan du site